Faire de l’astronomie à la manière des astronomes : l’apprentissage des phases de la Lune par l’observation et la modélisation: Un webinaire gratuit de l'AESTQ

19 Mai 2020 - 11:00

Faire de l’astronomie à la manière des astronomes : l’apprentissage des phases de la Lune par l’observation et la modélisation

ANIMATEURS : PIERRE CHASTENAY, ASTRONOME ET PROFESSEUR DE DIDACTIQUE DES SCIENCES À L’UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL ET FRANÇOIS GUAY-FLEURENT, ENSEIGNANT À LA C.S. DE LA RIVERAINE ET CHARGÉ DE COURS À L’UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL

Pour vous inscrire: https://www.aestq.org/webinaires/les-phases-de-la-lune/

Dans ce webinaire, les animateurs présenteront une approche de l’enseignement de concepts de base en astronomie qui fait appel à l’observation, l’analyse et la modélisation des phénomènes astronomiques et qui propose aux élèves de la fin du primaire et du début du secondaire de « faire de l’astronomie à la manière des astronomes ». Cette approche met de l’avant trois étapes menant à une meilleure compréhension des mécanismes à l’origine de phénomènes astronomiques comme le cycle diurne, les phases de la Lune et les saisons : d’abord, une observation systématique du phénomène avec prise de notes, croquis, etc., suivie d’une analyse fine des observations pour en extraire des systématicités et des invariants, et se concluant par une modélisation concrète permettant de varier les points de vue sur les systèmes astronomiques. Cette démarche est également transposable en formation initiale et en formation des maitres, comme le démontreront les résultats préliminaires d’une recherche menée l’hiver dernier à l’Univesité du Québec à Trois-Rivières (UQTR) en formation initiale de futurs enseignants et des futures enseignantes au secondaire. Une période de questions permettra des échanges avec les participants. 

Pierre Chastenay est astronome et professeur de didactique des sciences à l’Université du Québec à Montréal (UQAM), où ses principaux objets de recherche sont l’enseignement des sciences et de l’astronomie au niveau élémentaire, ainsi qu’à la formation des maitres. Ses recherches portent également sur l’enseignement de l’astronomie au primaire et au secondaire, en particulier sur les liens entre l’apprentissage de notions de base en astronomie, la modélisation et le développement des habilités spatiales des élèves, ainsi que sur l’utilisation d’un planétarium numérique pour l’enseignement de l’astronomie. Il préconise dans ses formations une approche qui consiste à proposer aux élèves de faire de l’astronomie à la manière des astronomes. 

François Guay-Fleurent est enseignant à la commission scolaire de la Riveraine et chargé de cours à l’UQTR en didactique des sciences et de la technologie. Il a collaboré à l’hiver 2020 à un projet de recherche avec Pierre Chastenay sur l’enseignement des phases de la Lune en formation des maitres en enseignement au secondaire.