Retour aux activités en réseau

Mémoires de papier : écriture poétique identitaire

Manon LeBel |31 mars 2021

Le Musée de la mémoire vivante inaugurera en juin l’exposition « Pourquoi écrivent-elles tant ? » dans laquelle le genre littéraire de l’écriture des journaux intimes est à l’honneur. Cette activité de médiation culturelle est l’occasion d’aborder ce genre littéraire ainsi que la poésie avec les élèves. Après une rencontre avec une médiatrice du musée qui présentera l’exposition aux classes, l’autrice Clémence Dumas-Côté accompagnera les élèves dans l’écriture poétique d’un moment intime de leur vie à travers trois ateliers et des rétroactions sur leurs écrits. Les enseignants qui le souhaitent peuvent aussi réaliser les activités proposées et être ainsi un modèle d’écrivain pour leurs élèves. Les élèves qui le souhaiteront pourront partager le fruit de leur travail au musée. Les textes des élèves viendront enrichir l’exposition qui aura lieu jusqu’en juin 2023.

Activité payante: 150$ par classe

Nombre de classes limité: 6 classes maximum

N.B. Les séances indiquées ci-dessous correspondent uniquement à celles en visioconférence. Merci de vous référer au calendrier ci-dessus pour l'ensemble des activités.

Séquence des séances de l’activité

Séance(s)

Mémoire de papier - Rencontre de planification

Date et heure :
2021-03-31 11:45
Type de séance :
Visioconférence

Description

Rencontre de planification avec l’autrice: précisions sur les attentes et les différentes étapes du projet.

Mémoire de papier - Rencontre avec le Musée de la Mémoire vivante

Date et heure :
2021-04-08 13:00
Type de séance :
Visioconférence

Description

Présentation aux élèves de l’exposition “Pourquoi écrivent-elles tant?” sur l’écriture de journaux intimes.

Mémoire de papier - Premier atelier avec l’autrice

Date et heure :
2021-04-13 13:00
Type de séance :
Visioconférence

Description

L’artiste-médiatrice présente des photos de différents artefacts de l’exposition Pourquoi écrivent-elles tant? (Musée de la mémoire vivante) et anime une discussion autour de ceux-ci. Les élèves constituent un champ lexical pour chaque objet présenté. On discute de journaux intimes et on crée un champ lexical à partir de cette discussion. Chaque élève choisit un des artefacts à partir duquel il créera son texte poétique. Puis, à travers divers exercices ludiques, les élèves sont invités à choisir un moment de leur vie qu’ils raconteront par l’entremise de ce poème. L’artefact et le souvenir seront des échos l’un de l’autre. Les champs lexicaux des artefacts et des journaux intimes servent de banque où aller puiser du vocabulaire afin de créer des images.

Mémoire de papier - Deuxième atelier avec l’autrice

Date et heure :
2021-04-20 13:00
Type de séance :
Visioconférence

Description

L’artiste-médiatrice effectue un retour général sur les textes envoyés suite au premier atelier : elle donne des suggestions qui peuvent s’appliquer à la démarche de chacun. Les élèves poursuivent l’écriture de leur poème. Ils illustrent leur souvenir afin d’en soutirer le plus d’éléments possible et de poursuivre la rédaction. L’artiste-médiatrice suggère des pistes pour retravailler le poème : changements de temps verbaux, changements de points de vue et recours à des synonymes.

Mémoire de papier - Troisième atelier avec l’autrice

Date et heure :
2021-04-27 13:00
Type de séance :
Visioconférence

Description

L’artiste-médiatrice effectue un dernier retour général sur les textes envoyés suite au deuxième atelier : elle donne des suggestions qui peuvent s’appliquer à la démarche de chacun. Puis, elle présente divers éléments afin de peaufiner l’écriture du texte poétique : travail des sonorités, intégration d’éléments de rythme, de ponctuation et « mots qui collent » (c’est-à-dire des prépositions) servant à lier des idées entre elles. Puis, les élèves écrivent au propre leur texte final.

Partenaire(s)

Retour aux activités en réseau