Retour aux activités en réseau

Le Loup-garou du Kamouraska

Myriam Gagné (m.gagne@memoirevivante.org) et Jessica Métivier (jessica.metivier@eer.qc.ca) |19 octobre 2020

En 1766 et en 1767, des articles parus dans le journal « La Gazette de Québec » mettent en garde la population du Québec contre un Loup-garou qui, selon les propos de certains témoins, rôderait dans la région du Kamouraska. En 2020, nous pourrions croire que cette histoire fut inventée de toute pièce. Pourtant, les journaux de l’époque ont publié ces articles avec des intentions sérieuses. Comment reconnaître la vérité ? Des indices laissés au Musée de la mémoire vivante pourraient-ils nous aider à élucider le mystère ?

 

Une courte rencontre de planification avec l'équipe de coordination du projet ainsi que les enseignantes inscrites aura lieu le vendredi 30 octobre 2020 à 15h30. L'objectif est d'échanger et de planifier l'activité d'écriture collaborative qui se vivra dans les prochaines semaines. 

Séquence des séances de l’activité

Séance(s)

Discussions en classe

Date et heure :
Semaine du 19 octobre 2020
Type de séance :
En classe 

Description

1. Avec votre groupe, faites connaissance avec le Musée de la mémoire vivante à l’aide d’un document complémentaire qui vous sera fourni par courriel à la suite de votre inscription.

2. Avec votre groupe, effectuez la lecture des extraits d’articles (14 juillet 1766 et 10 décembre 1767) tirés du journal La Gazette de Québec. La transcription de ces extraits se trouve dans le document complémentaire.

3. En classe, ou en divisant celle-ci en sous-groupe, répondez à la question qui est envoyée par la médiatrice du Musée de la mémoire vivante le 19 octobre. Vous êtes invités à noter vos réponses dans le forum de discussion (Padlet) avant le vendredi 30 octobre 2020.

 

Visite virtuelle du Musée : "Le Loup-garou de Kamouraska"

Date et heure :
2020-10-29 09:00
Type de séance :
Visioconférence

Description

La visite virtuelle « Le Loup-garou du Kamouraska » est animée par une médiatrice culturelle du Musée de la mémoire vivante. Le tout se déroule par visioconférence, par l’intermédiaire de la plateforme Via d’École en réseau. Un lien pour intégrer la salle de classe virtuelle vous sera envoyé par courriel quelques heures avant l’activité.

A. Connexion des classes participantes à la visite virtuelle

B. Introduction et présentation du Musée de la mémoire vivante

C. Retour sur les réponses dans le forum de discussion

D. Animations liées à la mission du musée, au Loup-garou du Kamouraska ainsi qu’aux témoignages comme sources historiques

 

Durant les visites virtuelles animées en direct par une médiatrice ou un médiateur du Musée de la mémoire vivante, des extraits de témoignages audiovisuels sont diffusés, des documents iconographiques de diverses natures sont présentés et, à divers moments, les élèves pourront commenter et échanger avec la médiatrice. L’enseignante ou l’enseignant est invité à agir comme intermédiaire entre sa classe et le musée.

 

Écriture collaborative phase 1

Date et heure :
Semaines du 2 et 9 novembre 2020
Type de séance :
Écriture collaborative 

Description

Les élèves doivent rédiger un témoignage fictif, à la première personne du singulier. Un personnage fictif doit prendre position sur le sujet du Loup-garou du Kamouraska. Soit il affirme que c’est un mythe soit il affirme que c’est la réalité. Le témoignage fictif doit présenter des arguments à travers une expérience vécue par le personnage mis en scène. 

 

La phase 1 de l’activité consiste à rédiger une introduction de 150 mots (+/-50) qui inclut :

- La présentation du témoin fictif

- La prise de position sur le loup-garou : mythe ou réalité ?

- L’élément déclencheur du témoignage

 

Les textes doivent être rédigés avec un logiciel de traitement de texte, à interlignes doubles. Le nom de l’élève et le nom de son école doivent figurer sur le document. Les versions finales doivent être envoyées à la médiatrice du Musée de la mémoire vivante qui pourra les redistribuer au hasard à d’autres élèves qui poursuivront l’histoire.

 

Date limite pour envoyer la version finale à la médiatrice : 12 novembre

Écriture collaborative phase 2

Date et heure :
Semaines du 16 et 23 novembre 2020
Type de séance :
Écriture collaborative 

Description

Les élèves doivent rédiger un témoignage fictif, à la première personne du singulier. Un personnage fictif doit prendre position sur le sujet du Loup-garou du Kamouraska. Soit il affirme que c’est un mythe soit il affirme que c’est la réalité. Le témoignage fictif doit présenter des arguments à travers une expérience vécue par le personnage mis en scène. 

 

La phase 2 de l’activité consiste à rédiger le corps du texte, à la suite de l’introduction qui sera distribuée au hasard par la médiatrice du musée et l’enseignante ou l’enseignant. Cette portion de texte doit faire 300 mots (+/-50) et :

- Elle doit présenter deux péripéties.

- Elle doit garder la même position choisie par l’auteur de l’introduction (un mythe ou une réalité).

- Elle doit inclure le dénouement.

 

Les textes doivent être rédigés avec un logiciel de traitement de texte, à interlignes doubles. Le nom de l’élève et le nom de son école doivent figurer sur le document. Les versions finales doivent être envoyées à la médiatrice du Musée de la mémoire vivante qui pourra les redistribuer au hasard à d’autres élèves qui poursuivront l’histoire.

Date limite pour envoyer la version finale à la médiatrice : 1er décembre

Écriture collaborative phase 3

Date et heure :
Semaines du 1 et 7 décembre 2020
Type de séance :
Écriture collaborative 

Description

Les élèves doivent rédiger un témoignage fictif, à la première personne du singulier. Un personnage fictif doit prendre position sur le sujet du Loup-garou du Kamouraska. Soit il affirme que c’est un mythe soit il affirme que c’est la réalité. Le témoignage fictif doit présenter des arguments à travers une expérience vécue par le personnage mis en scène. 

La phase 3 de l’activité consiste à rédiger la conclusion, à la suite des textes distribués au hasard par la médiatrice du musée et l’enseignante ou l’enseignant. La conclusion doit être de 75 mots (+/- 25) et :

- Elle réaffirme la position initiale du texte

 

Les textes doivent être rédigés avec un logiciel de traitement de texte, à interlignes doubles. 

 

Semaines du 1er et 7 décembre – illustration phase 4

Après la rédaction de la conclusion, les élèves sont invités à créer une page couverture pour illustrer le témoignage fictif. 

Cette page 8 ½ /11 doit inclure :

- Les noms des auteurs ou autrices

- Le titre de l’histoire (déterminée par la personne qui rédige la conclusion)

- Une illustration artistique (du médium de votre choix)

 

Date limite pour envoyer les versions finales à la médiatrice : 11 décembre

 

Le Loup-garou de Kamouraska - Retour en réseau sur l'activité d'écriture collaborative

Date et heure :
2020-12-16 09:00
Type de séance :
Visioconférence

Description

Après la remise des témoignages fictifs par les élèves, une activité en réseau est organisée par la médiatrice du musée qui présentera quelques extraits issus des témoignages écrits. Des illustrations de page couverture seront également présentées. 

 

Les versions finales vous seront ensuite acheminées. Les élèves pourront obtenir les 3 histoires auxquelles ils ont participé.

Partenaire(s)

Retour aux activités en réseau